Twitter gazouillerait-il pour ne rien dire ?

Posté le par Fabrice Beaucourt

C’est du moins ce que révèle une étude de l’institut Pear Analytics aux USA.

Selon l’étude, la moitié (50%) des Twits ne servent à rien et concernent des bavardages inutiles, de l’auto-promo et des SPAMS.

Pour se faire, Pear Analytics a analysé près de 2000 Twits aux USA et en Angleterre, puis les a répartis en six catégories: actualités, auto-promo, bavardages, conversation, informations à faire passer et pour finir spam.

La présentation est ici

FV

Un commentaire sur Twitter gazouillerait-il pour ne rien dire ?

  1. Sacha Declomesnil dit:

    C'est sur que des discusions de 140 caractères mises hors de leur contexte ne mènent nulle part…
    Je renvoie d'abord à cet article qui contredit l'étude, ou du moins l'explique plus en détail: http://zeroseconde.blogspot.com/2009/08/parler-pour-ne-rien-dire.html

    Je précise aussi que cette étude était l'objet du lancement de pear analytics sur … Twitter. En un seul tweet ils ont fait leur réputation, se sont bati une some de followers, et ont su créer un buzz, voir l'histoire captivante dans fast company ici: http://su.pr/29JhNJ
    SD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Le blog longboard Montréal

    • Nous sommes un think-tank du web: groupe d'experts et de professionnels d'Internet qui aiment se réunir pour réfléchir et échanger sur leur industrie, discuter des nouveaux enjeux, de l'avenir du web, des facons dont il change le monde et ceux qui le peuplent, réseauter, apprendre les uns des autres et surtout contribuer à la progression de cette industrie dans laquelle ils évoluent. Ce blog se veut le prolongement de leurs rencontres offline.

  • Les contributeurs
    principaux

    • Sacha Declomesnil
    • Jean-Michel Ghoussoub
    • Bruno Tontodonati
    • Frédéric Guarino
    • Fred Vincent
    • Fabien Fayard
    • JOBS